Recette de confiture de pêche de vigne. Confiture maison facile.

 

Comment faire de la confiture de pêche de vigne. Recette facile. Apprenez à préparer cette bonne recette de confiture avec les pêches sanguines. Idéale pour des tartines ou des desserts.

Confiture de pêche de vigne

Cet été j’ai eu un cadeau sous la forme de 5 kilos de pêches de vigne. J’en ai mangé pas mal avec des yaourts, mais il en avait trop, donc la solution, faire des confitures ! Cette recette de confiture de pêche de vigne est une adaptation de celle de Christine Ferber qu’elle fait avec les pêches jaunes. C’est vraiment une recette que j’aime, car elle n’est pas trop sucrée.

Voulez-vous savoir comment faire de la confiture de pêche de vigne ?

Vous avez sûrement relu deux fois la dernière phrase où j’ai dit que ce n’est pas trop sucré. Eh oui, la recette de cette confiture de pêches de vigne se fait avec moins de sucre. Je savais que pour faire des confitures on ajoutait le même poids de sucre que de fruits, mais la bonne recette que je vous présente aujourd’hui comporte vingt pour cent moins de sucre que la confiture classique.

Pêche de vigne (flickr.com)

Faire les confitures est assez simple. Assez facile à réussir si l’on suit deux ou trois petites astuces pour éviter, bien évidemment, une consistance trop liquide ou trop épaisse. Je préfère faire des petits bocaux, car de cette façon je peux varier les parfums plus souvent et ils ne restent pas trop de temps ouverts.

Voici la recette:

Confiture de pêche de vigne
Imprimir

Recette de confiture de pêche de vigne. Confiture maison facile.

Votez pour cette !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Note: 3,77 / 5. Votes: 47
Loading...

Personnes: 4 Temps: Difficulté: Facile

Ingrédients

  • 1 kg de pêches de vigne (épluchées et sans noyau)
  • 800 g de sucre semoule, sucre cristal ou sucre gélifiant
  • ½ citron
Matériel:
  • 3 grands bocaux ou
  • 6 petits bocaux à confiture
  • Passoire à confiture
  • 1 thermomètre de cuisine avec sonde (facultatif)

Élaboration

  1. Commencer par éplucher et dénoyauter les pêches de vigne.
  2. Mesurer le poids des pêches de vigne et de sucre: 800 g de sucre par kilo de pêches épluchées et dénoyautées.
  3. Dans une cocotte assez grande pour accueillir les ingrédients, mélanger les pêches, le sucre et le jus d’un demi-citron.
  4. Placer le couvercle et laisser macérer 12 heures ou toute la nuit.
  5. Stériliser les bocaux. Pour cela, bien laver les bocaux et les couvercles. Faire bouillir les bocaux recouverts d’eau (et sans bulles d’air) pendant une vingtaine de minutes ou les enfourner à vide 100 degrés. Faire bouillir les couvercles 15 minutes. Finalement, laisser sécher le tout placé à l’envers sur un linge de cuisine bien propre.
  6. Une fois la confiture macérée , faire chauffer la cocotte à feu très vif en remuant.
  7. Dès que ça commence à bouillir, baisser un peu le feu et laisser cuire 14 minutes (7 minutes avec le sucre gélifiant). Toujours en remuant. La bonne technique pour savoir si la confiture est prête c’est de mesurer la température avec un thermomètre (104 °C, pas plus) ou faire le test de l’assiette.
  8. Pour faire le test de l’assiette, on garde une assiette au frigo. Puis, pour vérifier la cuisson, on met une goutte de confiture sur l’assiette froide, on met celle-ci en vertical et si la confiture coule doucement on est à la bonne température. Sinon, poursuivre la cuisson et refaire le test.
  9. Retourner les bocaux et les remplir à l’aide de la passoire à confiture presque à ras bord.
  10. Essuyer les bords des bocaux avec un linge propre.
  11. Bien fermer les bocaux toujours chauds et les retourner. Surtout ne pas les laisser refroidir ouverts. De cette façon le vide va se faire.
  12. Voilà ! C’est prêt !

 

Conseils et astuces

  • Adaptez la quantité de sucre et de citron par rapport à la quantité de pêches.
  • Prévoir également suffisamment de bocaux.
  • On peut la conserver un an dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.
  • C’est meilleur d’enlever la peau des pêches de vigne, car contrairement aux pêches normales, elle peut être trop amère.
  • Faites attention à ne pas vous brûler avec la confiture.
  • Une fois ouverte, gardez-la dans le réfrigérateur et consommez-la pendant quelques semaines.
  • S’il vous reste encore des pêches de vigne, vous pouvez faire des pêches au sirop.
  • Vous pouvez utiliser cette confiture de pêches de vigne pour vos crêpes maison, pour faire une tarte fine aux pommes ou pour garnir un cheesecake sans cuisson.

 

Confiture de pêche de vigne (recette)

Maintenant, vous savez comment faire la confiture de pêches de vigne

Avez-vous aimé la recette ? J’espère vous avoir donné envie de l’essayer. J’espère que la description de ma façon de faire les confitures vous a aidé.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire votre opinion, autant si elle vous a plu ou non, je serai ravi de recevoir vos critiques constructives.

Finalement, si vous êtes fan de confitures maison, je vous invite à me laisser votre soutien sous la forme d’un «j’aime» et en partageant cette confiture de pêches de vigne sur vos réseaux sociaux.

À bientôt !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Deliane dit :

    Bonjour, vaut-il mieux couper les pêches en petits bouts ou laisser en gros morceaux ?

  2. Eddy45 dit :

    Merci pour cette recette que je crois avoir réussie avec les adaptations suivantes:

    – Au lieu de peler les pëches, les ébouillanter (par lots de 2 ou 3 fruits) pendant 15 secondes, les retirer de l’eau bouillante avec une écumoire et les jeter dans un grand bol d’eau froide: le pelage se fait alors facilement à mains nues, la peau s’enlevant un peu comme une chaussette. (Changer l’eau froide quand elle se tiédit.)

    – Avec mes fruits ainsi pelés, puis découpés (en petits bouts, Deliane), dénoyauttés et macérés une nuit dans le sucre comme vous l’indiquez (il faut vraiment mettre moins de sucre : &00 g par kg de chair mettoyée est parfait!), le temps de cuisson/écumage a été de 8 minutes environ, pas 14. Celà doit dépendre de la quantitè de pectine naturellement présente dans les fruits. Le test de la goutte sur plaque métallique ou assiette lisses froides est le plus sûr.

    Eddy45