Recette de nuggets de poulet à la japonaise (tori no kara-age – 鶏の唐揚げ)

Comment élaborer le tori no karaage, nuggets de poulet à la japonnaise. Des morceaux de poulet marinés puis frits. C’est délicieux ! Recette facile

Aujourd’hui je vous presente une autre recette japonaise. Une préparation que on pourrait appeler la version japonaise des nuggets de poulet. Il s’agit de quelques morceaux de poulet marinés dans de la sauce soja, du saké, de l’ail et du gingembre, frits. C’est délicieux ! Le tori no karaage, comment on dit, est un plat assez répandue au Japon, qui a même sa propre association, la karaage association. Il est très souvent dans les « bento« , le repas qu’on amène à l’école ou au travail, parce que même froid c’est toujours délicieux.

J’ai découvert le tori no karaage lors d’un cours de sushi pour les nuls donné par Gastromaniac, où on a fait le tori no karaage sous la forme de maki, les rouleaux de sushi. En plus, comme on peut le manger aussi froid, je l’ai essayé dans des salades avec une vinaigrette à la sauce soja.

[recipeingredients yields=4 difficulty= »1″ cooktime= »PT30M » cooktime_str= »30 m »]

  • 500 g cuisses de poulet désossées, avec la peau, coupées en morceaux.
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de saké
  • 25 g de gingembre pelé
  • 2 gousses d’ail pelées
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1 œuf
  • 50 g de fécule de pomme de terre
  • Huile de tournesol pour la friture
  • Sel et poivre

[/recipeingredients]

[recipedirections]

  1. Dans un saladier, salez et poivrez les morceaux de poulet
  2. Écraser l’ail et le gingembre dans un mortier, ou les râper à l’aide d’une râpe en céramique.
  3. Préparer la marinade dans un petit bol : mélanger dans le bol la sauce soja, le saké, le gingembre et l’ail râpés, le sucre et l’huile de sésame.
  4. Ajouter le poulet dans la marinade, couvrir avec du film plastique et laisser reposer dans le réfrigérateur pendant au moins une demi-heure.
  5. Faire chauffer l’huile dans une friteuse à feu moyen à 150-160ºC
  6. Pendant que l’huile chauffe, mélanger les morceaux de poulet avec l’œuf battu préalablement.
  7. Fariner les morceaux de poulet dans la fécule de pomme de terre.
  8. Faire frire les morceaux de poulet deux minutes de chaque côté, en deux ou trois fois, en fonction de la taille de votre friteuse.
  9. Égoutter et réservez.
  10. Faire chauffer encore l’huile, mais cette fois à 180ºC.
  11. Faire frire une deuxième fois les morceaux de poulet pendant une ou deux minute, jusqu’à ce qu’ils dorées et croustillants selon votre goût. Égoutter et laisser reposer un petit moment sur ​​de papier absorbant afin d’enlever l’excès d’huile.
  12. C’est prêt. Server-les avec de la salade, un peu de mayonnaise et/ou une tranche de citron jaune ou vert. Bonne dégustation !

[/recipedirections]

[recipehints]

  • On peut faire mariner le poulet quelques heures en avance ou même la veille.
  • On peut laisser tomber la double friture et faire frire une seule fois dans l’huile à 170ºC jusqu’à ce que ce soit doré. Mais avec le double bain on s’assure que le poulet ne reste pas cru à l’intérieur.
  • C’est n’est pas habituel de le faire avec du blanc de poulet, mais si c’est le seul morceaux que vous aimez, n’hésitez pas.
  • On peut les manger froids tout seuls ou les utiliser pour préparer des makis ou même une salade avec une vinaigrette à la sauce soja.
  • La touche de sucre intensifie le goût de la marinade.
  • On peut remplacer la fécule par de la farine de maïs, mais le résultat sera légèrement différente.

[/recipehints]

Source : Cooking with the Dog

 
 
 
 

Vous aimerez peut-être...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Riricuisine dit :

    J’adore ta recette! Je cuisine très rarement japonais, mais ce genre de petits plats gourmands me donnent terriblement envie d’essayer 🙂